Historique

vendredi 4 février 2011
par  Michel Schmid

En 1946 monsieur Denis Rostagne premier adjoint de monsieur Jaubert (maire de Forcalquier) demande à monsieur Paul Ferréoux de former un ensemble musical.

L’Echo Forcalquiéren, nom trouvé par le père de monsieur Paul Ferréoux, est né.

L’Echo est une fanfare constituée de tambours et de clairons, et ne compte en 1946 que quelques membres, mais rapidement beaucoup de jeunes et de moins jeunes, venus des communes avoisinantes viendront grossir ses rangs.

L’ensemble est placé sous la direction de monsieur Paul Ferréoux et a comme sous-chef monsieur André Basset.

En 1952 l’Echo Forcalquiéren se jumelle avec l’Harmonie de Saint-Etienne-Les-Orgues et compte bientôt 60 à 70 musiciens.

La direction de l’orchestre est partagée par deux chefs, monsieur Paul Ferréoux pour la Fanfare et monsieur Isnard pour l’harmonie.

Ensemble ces deux formations participent plusieurs années de suite à l’animation de la cavalcade d’Apt, aux corsos de Sisteron, de Pertuis, de Digne les Bains et de Forcalquier ainsi qu’à l’animation des fêtes patronales de nombreuses villes et villages de notre région.

Ces activités sont toujours perpétuées à ce jour par la société musicale.

L’Echo est présent à la remise de la croix de guerre du village de Thoard avec un détachement du 11ème BCA de Barcelonnette.

En 1955 beaucoup d’anciens membres quittent pour diverses raisons l’Echo et l’esprit d’animation s’estompe.

En 1960, Période difficile, l’Echo fusionne avec l’harmonie de Sainte Tulle.

Les prestations devenant de plus en plus nombreuses et les moyens de locomotion étant limités, monsieur Paul Ferréoux passe le permis de transport en commun, et conduit dans son propre camion les musiciens de l’Echo.

A son tour en 1968 pour des raisons personnelles monsieur Paul Ferréoux abandonne la présidence et la direction.

Sans la volonté de monsieur Lucien Peyre qui prend la direction et de monsieur Lucien Gay-Checa et une dynamique équipe de jeunes Harkis venu du village d’Ongle, l’Echo Forcalquiéren serait tombé dans l’oubli.

Sous l’impulsion de quelques anciens parmi lesquels monsieur Paul Ferréoux, un vent nouveau souffla en 1976.

La création de l’Ecole de musique est d’un grand secours.

Elle amène de jeunes membres en son sein lui permettant de nouveau d’animer les fêtes votives de la région et de la commune comme en 1982 et 1988 pour le carnaval de Forcalquier.

En 1986 et 1987 l’Echo participe au corso fleuri de Digne les Bains, au festival de musiques de Hyères les Palmiers ainsi qu’à l’animation de l’île des Embiez de 1987 à 1988.

En septembre 1989 l’équipe du réalisateur Jean Loup Hubert tourne le film « Après la Guerre » à Saint Michel l’Observatoire.

A la recherche d’une musique pour les premières minutes du film il fait appel à la musique locale pour jouer la célèbre marche américaine.

Dans la même année la ville de Cadenet nous invite à son festival de fanfare.

Grâce aux orchestrations de monsieur Edouard Chappe compositeur, arrangeur et chef de l’harmonie, l’Echo remporte sous la baguette de son chef Paul Ferréoux le 1er prix d’interprétation avec félicitations du jury en interprétant Granada et La Paloma.

En 1990, monsieur Edouard Chappe, chef de l’harmonie de l’Echo, propose en assemblée générale monsieur Didier Raynal comme nouveau chef d’harmonie afin d’assurer un jour la relève. Il sera élu par l’ensemble des membres.

Cette même année 1990 l’Echo reçoit la musique de Publier, musique où se trouve un ancien musicien, monsieur Max Olivier qui nous avait reçus 1 an auparavant.

L’Echo participe à la vie culturelle de la commune, comme celle du 1er festival en 1991 avec les harmonies, de Villelaure et de la Garde puis en 1992 avec la fanfare de Digne les Bains, et anime les carnavals de 1993 et 1994.

En 1994, l’Echo a la chance de voir arriver dans ses rangs monsieur Guy Meissonier, ex cor solo de la musique des gardiens de la paix de Paris, qui met aussitôt ses compétences au service de l’Echo en secondant messieurs Didier Raynal et Paul Férréoux.

Cette même année l’Echo est invité au festival d’harmonies de Villelaure, et quelques mois plus tard de nombreux musiciens de la fanfare quitte l’Echo suivi, plus tard par monsieur Paul Férréoux pour des raisons personnelles.

Mais en 1995 un accident fatal mit fin à la précieuse collaboration de monsieur Guy Meissonier.

En 1996 l’Echo forcalquiéren est devenu un orchestre d’harmonie placé sous la présidence de monsieur Alfred Dosso et du chef de musique monsieur Didier Raynal.

Cette année là, l’Echo fête son 50ème anniversaire, en organisant un festival et un concours national de classement de la confédération musicale de France, les 7, 8 et 9 juin dédié à monsieur Guy Meissonier, qui avait lancé le projet puis repris par messieurs Dosso Alfred et Raynal Didier avec le soutien du Député maire Pierre Delmar.

On peut noter la présence de 7 harmonies et de 2 chorales et la participation exceptionnelle de la musique des Equipages de la Flotte de Toulon.

Pour la première fois de son histoire en 1997, les membres de l’écho élisent une femme comme présidente, en la personne de madame Julienne Vandekerckhove.

Grâce à la volonté de monsieur Michel Ribbe, président du comité de jumelage et de monsieur Didier Raynal, un premier voyage dans la ville jumelle de Guastalla s’effectuera dans la plus grande amitié en 1999.

Quelques années plus tard en 2002 l’opération est renouvelée, avec l’animation des rues, des réceptions conviviales, ainsi que l’immense chance de se produire au théâtre municipal.

Toujours dans l’esprit de rencontre entre sociétés musicales, l’Echo organise ou participe à plusieurs rendez-vous entre harmonies.

En 1998 l’écho organise la venue de l’orchestre de l’école de musique d’Ollioules, 45 élèves qui se produiront à Mane et à la cathédrale de Forcalquier, puis l ‘année suivante, la société musicale se déplace à Ollouilles où nous avons interprété une création pour quatuor de clarinettes et orchestre d’harmonie avec la présence du compositeur monsieur Daniel Bimbi.

Cette année là, l’Echo donne un grand concert avec le concours de l’ensemble vocal de l’association « Automne Azur » et de l’école de musique.

A la suite d’une invitation de l’harmonie d’Oraison, l’Echo participe à 2 fois en 2000 et 2001 à son festival d’harmonie.

Cette même année 2001 nous recevons l’harmonie de la cité des santons, l’harmonie d’Aubagne, ce qui nous conduira quelques mois plus tard, en 2002 à nous déplacer dans cette commune pour y faire un concert en commun sur la place principale.

Suite à l’invitation de l’office municipal des fêtes et de la culture de Forcalquier, on voit se concrétiser en 2004 un vieux projet, un concert en commun à Forcalquier pour la fête de saint pancrace avec l’harmonie d’Allevard.

Pour la première fois de son existence d’orchestre d’harmonie, l’Echo participe en 2003 au concours national de musique de la Confédération musicale de France à Hyéres les Palmiers , et sera classée en 3ème division 1ère section.

Grâce à la création de l’espace culturel de la bonne fontaine, l’Echo peut se lancer dans des projets de concerts spectacles plus importants.

Comme en 2003 avec son concert de musiques de films,

L’année suivante en 2004 puis en 2005, année de commémorations de la fin de la 2ème guerre mondiale et de la libération des camps. l’Echo propose un concert historique parrainé par monsieur Mekachera Hamlaoui, ministre délégué aux anciens combattants en collaboration avec les associations, Basses Alpes 39- 45, une mémoire vivante et le chœur du pays de Forcalquier .

Ce concert historique sera joué 5 fois dans les villes de Sisteron, Saint Étienne les Orgues et Forcalquier et touchera plus de 1000 personnes.

De 2007 à 2014 sous la présidence de Denis Grégoire, l’Echo poursuit ses activités d’animation des différentes fêtes locales avec notamment un festival d’harmonies en 2011 pour le 65ième anniversaire L’équipe actuelle travaille au développement en interne d’une formation « Street Music » qui permettrait de diversifier encore ses activités tout en s’efforçant de poursuivre les progrès de l’orchestre d’harmonie et espère pouvoir fêter comme il se doit les 70 ans de l’association cette année.


Agenda

<<

2021

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois